Histoire et concept du Wing Tsun / Wing Chun

Style de boxe chinoise qui est apparu au 17ème siècle.


Le Wing Tsun/ Wing Chun/ Ving Tsun est un art martial qui vient du sud de la chine et qui signifie "printemps radieux".
Cet art martial popularisé par la tétralogie "Ip Man" (le premier film est sorti en 2008, Ip Man 2 en 2010, Ip Man 3 en 2015, Ip Man 4 en 2019....) est un style de Wu Shu (art martial) qui permet de travailler les mains, les coudes, les pieds, les genoux.

La légende veut que l’origine du Wing Tsun se situe dans la Chine du XVIIIème siècle et qu’il ait été créé par une femme. Dans la Chine envahie par les Mandchous, le temple Shaolin, Berceau de tous les arts martiaux, constitue la dernière poche de résistance du pays. Des traîtres Mandchous réussirent pourtant à s’immiscer dans le temple et, une fois initiés aux arts martiaux, exterminèrent les résistants. Une religieuse, Ngu Mui, survivante du massacre développe alors une méthode d’auto-défense plus efficace basée sur la sensibilité, des gestes simples et sur l’économie de la force. L’objectif de la religieuse n’était pas de vaincre par la force mais par la méthode. Elle enseigna ensuite cet art martial à une femme qui s’appelait « Yim Wing Tsun » qui donna par la suite son nom. Cette technique sera gardée secrète pendant des décennies. Le dernier Grand Maître fut Yip Man qui lui-même ne dispensa son enseignement qu’au compte-gouttes jusqu’à Leung Ting son dernier élève. Leung Ting décida de démocratiser cet art dans les années 1970. Il donna le rang de Sifu auprès de Serge Parisi qui lui-même me l’enseigne depuis 2001.

C'est un style spécialisé dans le combat rapporoché utilisant pieds, poings, coudes, genoux, ... qui ne mise par sur la force brutale mais plutôt sur un concept de travail basé sur la structure, le relâchement, la ligne centrale, ainsi que les coins et la fluidité. On cherchera tout d'abord à avancer avec une structure propre aux arts martiaux chinois, exercer une pression vers l'axe centrale de son adversaire, écouter pour mieux revenir si il est trop fort et enfin le suivre jusqu'à son épuisement.

L'efficacité de ce style est obtenue  par des attaques bien coordonnées et une défense simultanée,

Ce qui en fait un art particulièrement efficace!